Le programme des travaux prévu par l’ONHYM comprend :

  • Des études géologiques, géophysiques et géochimiques à même de valoriser davantage le potentiel du Paléozoïque pour les gaz de schistes ;
  • Des analyses détaillées de laboratoire et des travaux d’interprétation adaptés pour l’identification des formations potentielles (Silurien, Dévonien, carbonifère) pour une estimation plus réaliste des réserves récupérables ;
  • L’ouverture de nouvelles zones d’exploration pour les gaz de schiste en onshore ;
  • La réalisation de core drills au niveau des formations potentielles du Mésozoïque ;

 

L’effort sera fourni donc autour des axes suivants :

  • L’élaboration de cartes de richesse en COT (carbone organique total) pour tous les étages à potentiel (du Paléozoïque au Mésozoïque), des cartes structurales, des documents de synthèse
  • La mise en place d’un programme de formation adapté et pouvant répondre aux besoins spécifiques des équipes impliquées dans ce projet ;
  • La consolidation du processus de gestion managériale dans un cadre de synergie entre les différentes entités de l’ONHYM (Exploration, Promotion, Production) ;
  • La création d’une entité dédiée à l’étude, la valorisation et la promotion des hydrocarbures non conventionnels, intégrant divers experts métiers, provenant des différents départements techniques de l’office ;
  • L’amendement du code des hydrocarbures pour y inclure des dispositions spécifiques au shale gas.