Introduction

Le bassin de Doukkala -Abda est situé entre l’Oued Oum Errabia et l’Oued Tensift et couvre une superficie de 11 679 Km².

Des indices d’huile et de gaz ont été signalés dans les grès du Permo-Trias et les carbonates récifaux du Dévonien. Les grès du Permo-Trias, constituant des objectifs secondaires, n’ont pas été forés dans de bonnes positions structurales et les carbonates du Dévonien ont été considérés comme de pièges simples et non pas comme des objectifs stratigraphiques. L’échec de l’exploration dans ce bassin, pourrait être dû à la mauvaise compréhension des objectifs.

Base de données

L’exploration pétrolière a commencé dès les années soixante. De 1964 à 1987, onze puits (11), à objectifs paléozoïques et triasiques, ont été forés parmi lesquels six ont montré la présence d’indices d’huile et de gaz. Du point de vue acquisitions géophysiques, 3927 Km de profils sismiques 2D ont été acquis sur ce bassin depuis 1976.

Evolution sédimentaire et tectonique

Le bassin de Doukkala - Abda fait partie de la Meseta occidentale qui correspond à un bloc paléozoïque d’origine continentale, déformé durant l’orogénèse hercynienne. Les effets de la tectonique atlasique (alpine) n’ont pas été enregistrés dans ce bassin.

Systèmes Pétroliers

Découvertes d’hydrocarbures

Des indices d’huile et de gaz ont été observés dans les séries du Permo - Trias et du Dévonien. Les grès du Permo - Trias sont productifs dans le champ du Meskala, situé dans le bassin voisin d’Essaouira. Ces grès ont également montré des accumulations dans les Hauts Plateaux (Talsint et Tendrara).

Roches mères

Les données des puits indiquent que les argiles du Silurien et du Dévonien présentent des valeurs de TOC allant de 1 % à 5 %. Les études géochimiques réalisées indiquent que des roches mères de type II et III se situent dans la fenêtre à huile.

Roches réservoir

Deux réservoirs principaux existent. Ils sont constitués par les grès du Permo-Trias, avec des porosités allant de 7 % à 16 % et par les carbonates et les formations récifales avec des porosités variant entre 1 % et 14 %.

Roches couverture

Les niveaux argileux du Dévonien supérieur et moyen sont suffisamment épais pour constituer une bonne couverture pour les réservoirs du Dévonien moyen. Le niveau salifère permo – triasico - liasique constitue une excellente couverture pour les réservoirs permo-triasiques. Les anhydrites du Jurassique - Crétacé représentent une couverture supplémentaire.

Pièges

Concernant les objectifs du Permo - Trias, de larges anticlinaux et de simples pièges structuraux ont été définis par la sismique 2D existante. Pour le Dévonien moyen, les pièges existants sont de type stratigraphique représentés par les complexes récifaux selon l’interprétation sismique.

Play Concepts

Deux plays concepts sont développés dans le bassin : les sables du Permo - Trias et les carbonates liés aux complexes récifaux du Dévonien moyen.

Prospects et Leads

Il semble que les deux principaux objectifs n’aient pas été explorés dans des conditions favorables. Les objectifs triasiques, situés à l’Est du bassin, entre des formations paléozoïques peu profondes et un front hercynien, constituent une nouvelle perspective d’exploration. Les complexes récifaux du Dévonien moyen sont également présents dans ces zones et pourraient constituer des objectifs additionnels.