- Les indices d'uranium ont été inventoriés pratiquement dans tous les terrains du territoire national, depuis le Précambrien jusqu'au Quaternaire. Ils sont essentiellement de type filonien et apparenté dans les boutonnières granitiques précambriennes (Anti-Atlas) et hercyniennes (Haut Atlas Occidental, Jebilet, Rehamna, Maroc Central, Haute Moulouya et Maroc Nord oriental).

Les travaux de recherche pour l’uranium sont actuellement concentrés au niveau de l’Anti-Atlas et des provinces du sud.

- Les recherches du charbon au Maroc ont commencé au début du siècle dernier et ont été presque entièrement focalisées sur les terrains carbonifères, surtout après la découverte du gisement d’anthracite de Jerada en 1928.

Aujourd’hui, les régions du Maroc les plus favorables pour la recherche de charbon sont les Hauts Plateaux et le bassin de Zag.