S6 1Mission et Tâches

Analyses et études pétrographiques et pétrophysiques des roches sédimentaires. Son ouverture aux institutions universitaires et pétrolières, nationales et internationales, permet l’évolution des connaissances et le perfectionnement des prestations.

Prestations

Trois unités qui travaillent en étroite collaboration avec les autres entités des Laboratoires Pétrole et de La Division Evaluation des Bassins, qui exploitent leurs préparations, analyses et interprétations:

  • L’atelier de confection des lames minces
  • Le laboratoire d’analyses pétrophysiques
  • La carothèque pétrole

Ces trois unités fournissent les prestations analytiques et interprétations suivantes :

  • Fabrication de lames minces, de dimensions 30x45mm, destinées à l’observation au microscope optique
  • Préparation des sections polies, destinées à l’étude en lumière réfléchie
  • Analyse conventionnelle des carottes
  • Prélèvement de plugs
  • Sciage des carottes
  • Mesures de porosité [Prosimètre à Hélium]
  • Mesure de perméabilité [Perméamétrie à Hélium]
  • Mesure de densité de grain
  • Analyse de la calcimétrie
  • Analyse de la dolométrie
  • Analyse granulométrique
  • Gestion des échantillons de la carothèque (classement, archivage, maintien de la base de données des forages).
  • Imprégnation sous vide et sous pression, des échantillons de roches, par la résine colorée
  • Etude pétrographique en lames minces :

Analyse des microfaciès [Identification en section des fossiles à test minéralisé (Foraminifères, Ostracodes, Calpionelles, Brachiopodes, Bryozoaires, Ammonites, Echinodermes, Coraux, Algues, …) et identification des autres constituants pétrographiques (matrice, ciment, éléments détritiques, …), des structures sédimentaires et de la porosité.

Analyse des caractères diagénétiques et de leur influence sur l’évolution et la distribution de la porosité et de la perméabilité.

Interprétation des microfaciès en termes d’âges stratigraphiques sur la base des microfossiles.

Interprétation des paléo environnements de dépôts, à partir de l’ensemble des constituants sédimentologiques et paléontologiques de la roche et de leur agencement mutuel.

  • Etude de coupes géologiques de surface et collection d’échantillons de roches, pour analyse et étude.
  • Corrélations litho stratigraphiques des forages et des coupes d’affleurements.

CAROTHEQUE PETROLE

S5 02Le département de pétrographie sédimentaire est le dépositaire des échantillons de terrain et de forages (carottes et déblais), liés à la recherche pétrolière au Maroc. Ces échantillons de 710 forages es et offshores, répartis dans plus de 23000 caisses, constituent de véritables archives sédimentaires du sous-sol marocain, que l’équipe DPSE s’emploie à préserver et à sauvegarder.

DÉPARTEMENT DE BIO-STRATIGRAPHIEMission et Tâches

Deux disciplines de la bio-stratigraphie sont utilisées au laboratoire pétrole : la micropaléontologie et la palynologie.

Micropaléontologie :

La micropaléontologie est la science qui étudie les restes fossiles des foraminifères (protozoaires unicellulaires), ostracodes (crustacées bivalves) et d’autres microfossiles comme les radiolaires et diatomées. Les Foraminifères sont d’une grande importance en tant que marqueurs.

S7 4

Foraminifères planctoniques

Technique de préparation des échantillons :

Le laboratoire de micropaléontologie traite les roches sédimentaires pour en extraire des foraminifères ainsi que d'autres microfossiles, en ayant recours à des méthodes mécaniques et chimiques pour décomposer la matrice rocheuse.

Applications de la micropaléontologie :

  • Détermination de l'âge des formations
  • Reconstitution des paléoenvironnements
  • Identification des sections condensées associées aux surfaces de maximum de transgression (MFS)
  • Détection des lacunes sédimentaires et phases d’érosion
  • Corrélations régionales et reconstitutions paléogéographiques

Palynologie :

La palynologie est l'étude des microfossiles à paroi organique (palynomorphes). Elle concerne à la fois les groupes marins (Kystes de Dinoflagellés, Acritarches, Chitinozoaires) et les groupes continentaux (Pollens, Spores)

S7 13

Les microfossiles sont piégés dans les sédiments pendant leur dépôt. On les récupère par dissolution des minéraux dans des solutions d'acide chlorhydrique puis d'acide fluorhydrique afin d'isoler les résidus organiques, ainsi que l'emploi de liqueurs denses et de techniques de tamisage pour concentrer les palynomorphes (spores fossiles, pollens, dinoflagellés et autres) dans les résidus.

Application de la palynologie

  • Etude systématique des palynomorphes
  • Détermination  de l’âge des différentes strates
  • Etablissement des corrélations  au sein d’un même bassin ou entre différents bassins
  • Caractérisation des milieux de dépôts des sédiments
  • Détermination  de la paléoécologie, la paléogéographie
  • Caractérisation de la maturité organique des sédiments.

Mission et Tâches :

A l’instar des grandes sociétés pétrolières, l’ONHYM s’est doté d’un département de Géochimie Organique qui a pour mission :

  • Assurer une veille régulière sur les thèmes de la géochimie organique, son application à l’exploration pétrolière, et l’instauration des nouvelles méthodes d’analyses.
  • Assurer la réalisation des analyses et des études géochimiques pour le compte de l’ONHYM et des clients externes…
  • Développer la modélisation géochimique et thermique et son application à l’exploration pétrolière.

Deux principales méthodes sont utilisées pour les analyses et les études :

  • La méthode analytique par la Pyrolyse Rock-Eval
  • La méthode optique par microscopie

Prestations :
Le département de Géochimie Organique est composé de :

  • Un laboratoire d’analyses Géochimiques
  • Une entité d’études et de modélisation géochimique et thermique des bassins sédimentaires.
  • Une Pyrolyse Rock-Eval,
  • Une méthode optique par microscopie

La Pyrolyse Rock-Eval

Cette méthode consiste à pyrolyser un échantillon de roche afin d'évaluer sa richesse en matière organique, son potentiel pétrolier et la qualité de son kérogène.

Paramètres déterminés :

  • Le carbone organique Total (TOC) : évalue la richesse de la roche en matière organique et sa prédisposition à générer des hydrocarbures.
  • Le potentiel en hydrocarbures libres (S1) : c’est la quantité d’hydrocarbures libres contenu dans la roche,
  • Le potentiel en hydrocarbures résiduels (S2) : c’est la quantité d’hydrocarbures généré par pyrolyse et qui représente les hydrocarbures qui auraient été générés si la roche avait atteint un stade de maturation suffisant.
  • Tmax en °C : détermine le degré de maturation de la roche mère. "elle est la température de pyrolyse enregistrée au maximum du pic de génération S2".
  • Le carbone minéral : évalue la teneur en carbonate
  • Le carbone résiduel : permet la détermination de la quantité de matière organique inerte.
  • L’indice de production(IP), l’index d’hydrogène(IH) et l’indice d’oxygène : sont calculés à partir du TOC, S1 et S2.

Exemples de présentation des résultats :

Log Géochimique :

  • La représentation des résultats d’analyses des échantillons d’un puits sous forme du Log, permet l’identification rapide des niveaux Roche-Mère.
  • Rock-Eval,
  • La méthode optique par microscopie

La méthode optique

Elle consiste à étudier la matière organique contenue dans les roches sédimentaires, au microscope pour déterminer :

  • La typicité de son kérogène : Lacustre, marin ou continental,
  • Son degré de maturation.

Paramètres déterminés :

  • Le type de matière organique : type I, type II, type III
  • L’IAT, l’Indice d’Altération Thermique
  • Le pouvoir réflecteur de la Vitrinite PRV ou Ro(%)

Exemples de la présentation des résultats :

Modélisation Géochimique et Thermique

La modélisation de l’enfouissement et de la maturation thermique est effectuée par le logiciel BasinMod-1D® 

Paramètres déterminés :

  • Diagramme d’enfouissement
  • Flux Thermique
  • Gradient géothermique
  • Gradient de maturation
  • Timing de génération
  • Diagramme du système pétrolier