L’ONHYM, dans le cadre de sa stratégie globale, poursuit l’impulsion et la consolidation de la dynamique de l’exploration pétrolière, en attirant le maximum d’investisseurs internationaux et en intensifiant, davantage, les travaux de recherche dans notre pays.

Au 30/09/2016, 28 sociétés dont l’ONHYM opèrent dans différentes régions du Maroc, dans le cadre de l’exploration pétrolière, aussi bien en offshore qu’en onshore, parmi lesquelles, des majors, des super indépendants et des indépendants.

Dans le cadre des activités d’exploration pour les hydrocarbures par les moyens propres de l’ONHYM à fin septembre 2016, les travaux ont concerné la réalisation des études de contrôle des play concepts, leads et prospects dans les zones libres en offshore entre Rabat et Tarfaya, ainsi que l’évaluation du potentiel pétrolier du Mésorif et de la zone côtière de Lemsid.

L’activité, à fin septembre 2016, a également concerné le suivi de vingt-six (26) projets en partenariat, sept (7) projets spéciaux, un (1) projet SIG Pétrole et un (1) projet sur la réalisation de l’historique de l’exploration, la préparation du portefeuille des prospects et la promotion des blocs libres.

En parallèle à ces travaux de recherche, et dans le cadre des activités de promotion des bassins sédimentaires marocains auprès de l’industrie pétrolière internationale, l’ONHYM a participé aux conférences internationales 4th Edition of the India-Africa Hydrocarbons Conference, NAPE EXPO 2016, London 2016 AAPG International Prospect & Property Expo APPEX, ICE 2016-AAPG, 78th EAGE Conference & Exhibition 2016- EAGE, AAPG Annual Convention and Exhibition (ACE 2016) , Oil and Gas Council et une campagne porte à porte en Chine.

Des data room et des présentations techniques en faveur des sociétés Cairn Energy, ENI, TOTAL, ONGC VIDESH (société indienne), FORTESA et Upland & Dover, en visite à l’ONHYM ont été organisés.

Pour ce qui est des activités de nos partenaires, cette période a été marquée par la poursuite des études géologiques et géophysiques sur leurs différentes zones. Sound Energy a réalisé le forage et les tests de pression et de production de courte durée du puits TE-6 sur les permis Tendrara Lakbir, et a démarré le forage du puits TE-7 sur la même zone. Repsol a réalisé 1218,5 Km² de sismique 3D sur les permis Gharb Offshore Sud ; Chevron a entrepris l’acquisition d’un programme de plus de 4 000 Km² de sismique 3D sur les permis Cap Cantin et Cap Walidia Deep Offshore. A fin septembre 2016, 1330 Km² ont été acquis dans ce bloc.