logo onhym pres

  

LA RSE… plus qu’une ambition

 

Quelques repères….  

L’OFFICE NATIONAL DES HYDROCARBURES ET DES MINES célèbre cette année son 88ème anniversaire. Une longue histoire parsemée de réalisations, de découvertes, d’accomplissement….Cette institution crée en 1928 a tout d’abord porté le nom du BUREAU DE RECHERCHES ET DE PARTICIPATIONS MINIERES (BRPM) et a été active dans les secteurs mines et hydrocarbures de l’amont à l’aval. La quasi-totalité des mines marocaines et des gisements des hydrocarbures ont été découverts et mis en exploitation par le BRPM. Ce bureau a contribué significativement à l’essor de l’économie du pays. Son nom reste gravé dans la mémoire collective de plusieurs générations. Le BRPM est également un patrimoine géologique, scientifique et historique qui a été et demeure soigneusement protégé en tant qu’héritage national. En 1981, les activités d’hydrocarbures sont transférées à un nouvel office, l’ONAREP. En 2005 le BRPM fusionne avec l’ONAREP pour créer l’ONHYM qui se positionne dorénavant en amont des filières mines et hydrocarbures. Une saga qui continue, alimentée par de grandes ambitions portées par des femmes et des hommes qui se sont engagés au service de cet office, fédérés par des valeurs communes et animés par la passion du métier.

RSE…Une conviction

A travers son rôle de catalyseur de l’exploration pétrolière et minière au Maroc, l’ONHYM s’est engagé dans la voie de l’intégration volontaire des préoccupations sociales et environnementales via l’adoption d’une démarche RSE fondée sur le concept des valeurs partagées.

En effet, conscient de ses responsabilités en tant qu’entreprise citoyenne dans la gestion active des externalités imputables à ses activités propres ou celles de ses partenaires, l’Office a entrepris la mise en place d’une stratégie RSE qui constitue une démarche de progrès introduisant de nouvelles pratiques managériales. Cette démarche en construction se traduit à plusieurs niveaux :

  • L’identification des enjeux extra financiers et la cartographie de ses parties prenantes.
  • L’adoption des pratiques de consultation et la prise en compte des attentes des parties prenantes
  • La mise en place de programmes de gestion des risques,
  • La surveillance accrue des principes de sécurité,
  • La veille, notamment environnementale, sociale et sociétale
  • L’appui à l'innovation 

Sur le plan environnemental, l’ONHYM veille à l’utilisation des meilleures pratiques environnementales et le cas échéant, le rétablissement des sites en cas de préjudice. Un ensemble de mesures de protection de l’environnement est mis en place pour minimiser l’impact des travaux d’exploitation et de la production pétrolière et atténuer tout effet négatif sur l’environnement. Des études d’impact sont systématiquement réalisées avant le démarrage des projets avec la mise en place d’un processus bien défini de validation et d’acceptabilité des résultats. De plus, des mesures préventives sont mises en place via une approche écosystémique appropriée en matière de gestion de l’exploitation pétrolière.

L’ONHYM a également développé des initiatives lui permettant de participer au développement durable au niveau de l’entreprise et dans les régions dans lequel il opère par ses moyens propres ou avec ses partenaires. 

Domaine du Développement Sociétal 

  • Faciliter l’accès aux services de base pour les communautés riveraines notamment l’accès à l’eau potable et la construction et l’aménagement des routes ;
  • Promouvoir l’éducation pour tous et la scolarisation de l’enfant en particulier ;

Domaine de Santé et Sécurité au travail 

  • Multiplier les actions de sensibilisation et de formation sur les risques inhérents à ses activités pour l’ensemble du personnel aussi bien titulaire que sous-traitant ;
  • Encadrer, de façon soutenue, le respect des standards de sécurité ;

Domaine Social 

  • Développer des programmes sociaux au profit des salariés
  • Améliorer en continu les conditions et le contenu du dialogue social.

L’ONHYM veille à ce que des actions RSE soient mises en œuvre par ses partenaires conformément aux standards et aux bonnes pratiques de l’industrie pétrolière et minière. Tous les partenaires de l'ONHYM dans le cadre des différents projets de recherche et d'exploitation des hydrocarbures au Maroc, tant en onshore qu'en offshore, disposent de procédures QSE respectant les normes et standards internationaux. Les partenaires de l’ONHYM sont tenus de réaliser des études d'impact sur l'environnement, avant d'entamer leurs travaux qui permettent de quantifier les effets potentiels de chaque projet sur l'environnement. Une deuxième étape consiste à déterminer les moyens techniques pour les réduire, voire les prévenir. Chaque compagnie pétrolière dispose d’une politique de gestion du risque environnemental. L’application d’un référentiel de sécurité par chaque compagnie pétrolière opérant au Maroc est la norme en vigueur.

Les compagnies pétrolières opérant au Maroc renforcent les effets palpables de leur présence et favorisent leur intégration locale en prenant en compte les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes (société civile, gouvernement, ONG…) et contribuent ainsi aux enjeux du développement durable.

Kosmos et Chevron représentent même des modèles dans le cadre de la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable au Maroc dans le respect de la législation et des conventions collectives.

Kosmos et Chevron ont engagé depuis quelques années, et en collaboration étroite avec le gouvernement marocain, l’ONHYM, et les différents représentants de la société civile, un processus destiné à intégrer les préoccupations en matière sociale, environnementale, éthique, dans leurs activités d’exploration par : 

  • La définition d'une éthique, formalisée dans une charte,
  • La mise en relation avec les parties prenantes de l'entreprise (représentants de l’entreprise et du gouvernement, associations locales, collectivités, société civile représentée par les ONG)
  • La mise en place de programmes de gestion des risques,
  • Une surveillance accrue des principes de sécurité,
  • Une veille, notamment environnementale, sociale et sociétale
  • Des projets de gestion des connaissances en support à l'innovation qui impliquent également plusieurs types d'agents économiques : les acteurs publics territoriaux de l'enseignement et de la recherche (pôles de compétence).
  • La mise en œuvre pratique de la responsabilité sociétale de ces entreprises pétrolières au Maroc, a permis de mettre en place et de développer plusieurs projets structurants dans différentes régions du Maroc , et qui concernent plusieurs domaines

 RSE-PIC-1

RSE-PIC-2

RSE-PIC-3